WILDLIFE DISEASE DATABASEBASE DE DONNÉES SUR LES MALADIES DE LA FAUNE

WILDLIFE HEALTH INTELLIGENCE PLATFORM (WHIP)

The CWHC is pleased to announce that the development of our next generation of wildlife health information software is under way.

In the last 25 years, approximately 500,000 animals have passed through the hands of CWHC staff for either a diagnostic assessment or testing for a specific disease. That information is stored in a centralized national database, which enables wildlife health professionals to store and access their own data and view similar data from across Canada.

The current system is designed with this data storage and access focus in mind. Our new system is designed to take the next step and help transform data into knowledge so that it is more useful to more people and more responsive to emerging questions and scenarios. In addition to diagnostic and testing data, the system will handle observational data (e.g. citizen science) and external sources of data in a bid to broaden our scope of knowledge and provide a better tool set for decision-makers in a wildlife health context.

CWHC recently received funding from Agriculture Canada and Agri-food Canada to speed up the development of this new platform and we anticipate that the new system will be ready for beta testing in January of 2018 with a full release scheduled for March 30 of 2018.

The new Wildlife Health Intelligence Platform (WHIP) will allow the CWHC to grow its reputation as the international standard for national wildlife health programs.

OUR EXPERTISE

CWHC professionals have fulfilled a criticial role in protecting Canadian public health, agriculture, food safety and the conservation of wildlife for over two decades. We connect a network of highly qualified professionals from science, technology, and policy-development in order to meet this need. Our database is the foundational aspect of this network and is a custom-built system designed and maintained by a team of wildlife health and information technology professionals.

OUR DATABASE

A standardized, stable database a critical component of any Health Information Management system as it provides a key tool in storing data in a uniform, centralized manner. It is one of the cornerstones of any organization’s capacity to deliver critical information to stakeholders in a timely manner as it facilitates the transformation of data into knowledge which allows effective decision making and policy definition. The database records mortality events, their environmental circumstances and locations, and associated animals along with testing and disease outcome information and a comprehensive cause-of-death coding system.

The CWHC Database helps organizations increase their efficiency, effectiveness, and offers enhanced operational functionality in the following key ways;

EFFICIENCY

Centralized system eliminates the need to share, or synchronize files
Integration with existing systems reduces double-entry and minimizes redundancy or mistakes

EFFECTIVENESS

Standardized data entry points
Ease of searching/extraction
Data is centralized, so the entire data set can be searched quickly and easily to discover trends

FUNCTIONALITY

Compartmentalized data to protect ownership and intellectual property
Reference lists reduce typing
Maps integration makes accurate geocoding much simpler and faster

TRAINING AND SUPPORT

Our staff give group or one-on-one training to all new users, or refresher courses where necessary. The CWHC’s dedicated IT staff respond to all support requests in a timely manner to ensure that issues are addressed. New features are automatically made available to all database users and new functionality can be requested as it is identified and is evaluated for inclusion in the system.

PLATE-FORME D’INTELLIGENCE EN SANTÉ DE LA FAUNE (WHIP)

Le RCSF est heureux d’annoncer que le développement de la prochaine génération du logiciel d’information sur la santé de la faune est en cours.

Au cours des 25 dernières années, environ 500 000 animaux sont passés entre les mains du personnel du RCSF, soit à des fins de diagnostic ou de détection de maladies spécifiques. Les renseignements ainsi obtenus ont été entreposés dans une base de données nationale centralisée. Tous les professionnels en santé de la faune peuvent entreposer leurs propres informations dans cette base de données. Ils peuvent aussi accéder à d’autres données provenant de l’ensemble du Canada.

Le système actuel du RCSF a été conçu dans une optique d’entreposage des données et d’accès à ces données. Le nouveau système vise plutôt à transformer les données obtenues en connaissances permettant à un plus grand nombre de personnes de répondre plus facilement aux questions et scénarios émergents. Outre les données découlant des diagnostics et des tests, le système tiendra compte de données observationnelles (p. ex. science citoyenne) et de données provenant de sources externes. Tout cela vise à élargir les connaissances du RCSF en vue de fournir de meilleurs outils aux décideurs en santé de la faune.

Le RCSF a obtenu un financement récent d’Agriculture et Agro-alimentaire Canada visant à accélérer le développement de la nouvelle plate-forme. Le nouveau système devrait être soumis à des tests bêta en janvier 2018. La version finale du système devrait être lancée le 30 mars 2018.

La nouvelle plate-forme d’intelligence en santé de la faune (WHIP en anglais) contribuera à renforcer la réputation du modèle du RCSF en tant que norme internationale pour les programmes nationaux de santé des animaux sauvages.

NOTRE EXPERTISE

Depuis plus de deux décennies, les professionnels du RCSF jouent un rôle essentiel dans les domaines de la santé publique, de l’agriculture, de l’innocuité alimentaire et de la conservation de la faune au Canada. Le RCSF réunit des professionnels hautement qualifiés dans les domaines de la science, de la technologie et de l’élaboration de politiques en vue de répondre aux besoins existants. La base de données du RCSF est l’élément fondamental de ce réseau. Il s’agit d’un système sur mesure, conçu et entretenu par une équipe de professionnels en santé de la faune et en information technologique.

NOTRE BASE DE DONNÉES

Une base de données normalisée et stable est une composante essentielle de tout système de gestion de l’information en santé. Il s’agit en effet de l’un des principaux outils permettant d’entreposer des données de façon uniforme et centralisée. La capacité d’une organisation de fournir l’information essentielle aux parties intéressées en temps opportun dépend de l’efficacité d’une telle base de données quant à la transformation des données recueillies en connaissances permettant d’orienter la prise de décision et le développement de politiques. La base de données du RCSF utilise un système de codage exhaustif des causes de mortalité. On y retrouve les renseignements suivants : incidents de mortalité, conditions environnementales, lieux correspondants, animaux affectés, tests effectués et renseignements entourant l’issue de la maladie.

La base de données du RCSF contribue à améliorer l’efficience et l’efficacité des organisations. Elle favorise aussi une meilleure fonctionnalité opérationnelle.

EFFICIENCE

L’offre d’un système centralisé élimine la nécessité de partager ou de synchroniser les fichiers.
L’intégration dans les systèmes existants réduit les dédoublements tout en minimisant la redondance et les erreurs

EFFICACITÉ

Points d’entrée normalisés.
Facilité de recherche et d’extraction.
Compte tenu que les données sont centralisées, on peut consulter rapidement l’ensemble de données pour découvrir les tendances.

FONCTIONNALITÉ

Compartimentalisation des données pour protéger la propriété intellectuelle.
L’offre de listes de référence réduit les efforts de frappe.
L’intégration de cartes rend le géocodage plus facile et plus rapide.

FORMATION ET SOUTIEN

Le personnel du RCSF offre de la formation individualisée ou de groupe à tous les nouveaux utilisateurs. Il offre aussi des cours de mise à niveau, au besoin. Le personnel dévoué du département d’information technologique du RCSF répond à toutes les demandes d’aide dans des délais raisonnables pour s’assurer de régler tous les problèmes potentiels. Les nouvelles fonctionnalités du système sont automatiquement offertes à tous les utilisateurs de la base de données. On peut demander l’inclusion de nouvelles fonctionnalités dans le système à mesure que le besoin se fait sentir et qu’il a été évalué.